[Jeux – PS4] Battlefield 4

jaquette-battlefield-4-playstation-4-ps4-cover-avant-g-1385132973

Battlefield 4 est un FPS militaire à gros budget qui nous revient 2 ans après la claque graphique de battlefield 3, qui manquait néanmoins clairement d’âme dans sa campagne solo.

On se retrouve catapulté dans la peau du sergent Recker, marines muet chef d’une équipe des forces spéciales envoyée à Bakou pour récupérer un renseignement aux mains des Russes, s’en suivra le déclenchement d’un conflit ouvert entre la Chine et les USA et la Russie, que notre avatar devra désamorcer.

Je préfère prévenir tout de suite que j’ai survolé rapidement Battlefield 3 qui pour moi a été un des plus gros pétards mouillé de sa génération (je conviens que cet avis est purement personnel) entre solo en carton (et je suis gentil) et multi mou pour l’infanterie….
Je ne parlerai donc pas trop des ajouts entre ces 2 épisodes.

Le gameplay reste celui d’un FPS action basique dans la lignée de ces prédécesseurs et des Call Of Duty, avec cependant des déplacements plus fluide et « réalistes ». On enchaine ici aussi les « arènes » à vider de leurs ennemis, en prenant soin de tout faire exploser autour. La destruction d’ailleurs, mise en avant dans la campagne publicitaire et par la pub sur le moteur graphique frostbite3, m’a personnellement déçu, il est très rare (impossible?) d’avoir la possibilité de détruire un bâtiment aléatoire dans la campagne, car de grosses poutres en métal font toujours tenir l’ensemble, cependant, les « trous » des projectiles dans les murs font moins prédécoupés que dans BF3… on reste loin du joyeux bordel des Bad Company (toute proportion de génération gardée).

Graphiquement, comme prévu le titre fait honneur aux consoles de nouvelles générations et aux PC; la campagne est sublime, les décors fourmillent de détails, les effets de lumières et de particules sont hyper (trop) réalistes….
Mais le soufflé retombe au fur à mesure de la campagne qui devient de moins en moins belle à mesure que l’on avance..
Le multijoueur, bien que moins beau reste honorable, mais se rapproche du niveau de Call of Dudy : Ghosts pour cette version PS4..
Pour la version XBox 360, le multi-joueurs est juste immonde graphiquement, et il m’a semblé faire moins bien que de nombreux jeux bien plus anciens.

Concernant le scénario, c’est le néant, l’éternel ennemi des américains: la Russie est ici plus ou moins remplacée par la Chine, mais les missions s’enchaînent sans réel lien, la 1ère mission pose le tutoriel et la vitrine technologique, la 2ème pose les bases du scénario… et après nada, on court on dézingue et on fait grimper la facture de la DDE….
Cependant, j’avais à l’époque abandonné BF3 tellement il était peu immersif et inintéressant d’un point de vue sensations (selon moi). Or ici, le jeu se laisse admirer et l’action est bien présente, le scénario n’étant de toute façon pas ce que l’on demande à ce genre de jeu.

La difficulté n’est pas vraiment au rendez-vous, et il est rare de mourir en mode normal. J’ai terminé le jeu en environ 6h dans le niveau de difficulté le plus élevé.

Le multijoueur lui, est une repompe pure et dure de celui de battlefield 3. Pas de quoi crier à l’arnaque puisqu’il avait été très apprécié par la communauté et reste très joué encore aujourd’hui. On évolue toujours entre les modes à objectifs sur d’énormes cartes parcourus par tous types de véhicules, terrestres, marins et aériens. Les cartes ont cependant été quelque peu réduites, ce qui est un bon point, qui nous évite de courir pendant 10 minutes seul avant de se prendre une balle de sniper (true story). Il est un poil plus nerveux que son prédécesseur..
Notons aussi le retour du mode commandant qui permet de gérer les ressources de l’escouade, de donner des ordres plus précis, ou encore de bombarder la carte, tout ceci pilotable depuis l’App compagnion sur tablette, ou à la manette..
Le menu de personnalisation est lui aussi modifié et devient bien plus lisible..
Enfin le vrai ajout est la « levolution » qui vient modifier la carte en temps réel en fonction des actions des joueurs, de l’immeuble qui s’effondre sur le champ de bataille, à la digue qui cède et inonde une ville asiatique, il y a de quoi s’amuser! Cette nouveauté oblige le joueur à sens cesse repenser sa stratégie, ce qui apporte énormément en dynamisme d’un point de vue du gameplay tout autant que du visuel.

Ajouté au fait de s’affronter à 32 contre 32, je dois l’avouer, ces modifications m’ont fait passer du coté battlefield de la force; adieux call of duty.

Avec un solo anecdotique, mais sympathique et plutôt flatteur pour cette nouvelle génération de console, et un multijoueur jusqu’a 64 (!) qui améliore les quelques errances de celui de son prédécesseur, Battlefield 4 est certainement le FPS multijoueur à posséder en ce début de génération.

464731_624557337564196_69339072_o

En bref: 

« Battlefield 4 » PS4 (Xbox One, Xbox 360, PS3, PC) 

Sortie le 29/11/2013 (PS4)

69.99€

FPS

après 2 mois de test, je reviens sur mon ressenti pour quelques ajouts et un coup de gueule :

Tout d’abord concernant la vidéo ci-dessus, qui montre un jolie qualité visuelle pour des extraits in-game. J’ai dans cet article, évoqué la qualité graphique, excellente dans le première mission, puis allant en décroissant au fur et à mesure de l’avancé dans le jeu. Cette vidéo, qui est la bande annonce officielle, est composée à 90% d’images de la 1ère mission…

Parlons maintenant du défaut majeur du titre :

J’ai récemment perdu l’intégralité de ma progression dans la campagne solo, suite à un bug manifestement bien connu des joueurs (au moins sur PS4 & Xbox One), ce qui s’avère assez rageant pour qui veut compléter tous les défis et succès.
Aujourd’hui en lançant une partie multijoueur, j’ai également constaté que mes classes, ainsi que l’avancement de celles-ci, avaient été réinitialisé, retour à la case départ…
ajoutons à cela un multijoueur très dépendant des connexions et relativement buggué.
J’estime ces points totalement inadmissible de la part d’un jeu next-gen, de fin 2013, pesant 35Go, et ayant déjà bénéficier de plusieurs GO de mise à jour.
Il était une époque ou un jeu pouvait durer de nombreuses années sans aucune mise à jour, et cela sans bugguer.

DICE ne semblant pas réagir, ces nombreux problèmes majeurs me font réviser mon avis quand à la nécessiter de se procurer ce titre pour les fans de FPS multijoueur.

Edit : en début de mois (avril 2014), DICE et EA ont communiqués sur leur insatisfaction concernant les performances (et les nombreux ralentissements) et ont fait part de leur volonté de changer leurs serveurs. Les grands moyens sont donc enfin employés, attendons donc les améliorations.

Publicités

2 réflexions sur “[Jeux – PS4] Battlefield 4

  1. […] ce 1er jeu platiné, il s’agit donc de Battlefield 4 (dont vous trouverez mon test ici) pour le décrocher il faut finir une fois la campagne en difficile et trois fois la dernière […]

    J'aime

  2. […] de Battlefield 4, qui aurait pu en être une extension, mais, si la qualité des serveurs suit (ce qui n’était pas le cas de Battlefield 4, mais qui à l’air ok pour l’instant) il devrait assurer un beau succès et de […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s