[Cinéma] La grande aventure Lego

The-LEGO-Movie-Affiche-USA-2

Les Lego, ces petites briques de plastique multicolores qui traversent les générations et permettent même aux moins manuels d’entre nous de mettre en forme notre imagination, après avoir revisités une grande partie des licences et univers phares de ces 30 dernières années, et après de nombreux passages (plutôt réussis d’après les avis) par la case jeux-vidéos, débarquent cette fois ci sur grand écran dans une aventure originale.

On découvre donc Emmet, ouvrier de chantier construisant des immeubles formatés, dans une ville formatée, peuplée de petits êtres jaunes aux idées, actes, et quotidiens formatés… Jusqu’au jour où notre (pas tant que ça) héro, va se révéler être l’élu d’une prophétie visant à enrayer les plans d’un machiavélique despote, s’ensuivra une aventure beaucoup moins cadrée que ce que Emmet à l’habitude de vivre.

La mise en scène de ces milliers de petites briques est réglée au poil, et la réalisation est vraiment enchanteresse, au fil du film on voyage dans les univers que l’on a pu découvrir dans notre enfance (le cosmonaute des années 80!!!) et on en oublie même que l’on regarde des petits bouts de plastiques rigides.

J’était assez (trop, selon mon entourage) enthousiasmé par l’annonce de ce film, les premiers visuels et la bande annonce m’avait séduits, et je m’attendait, au pire, ah un sympathique et gentiment rigolo film d’animation lambda… déception :

A l’inverse des nombreux avis que j’ai pu lire sur d’autres blogs, je me permettrai de critiquer le scénario, à la fois trop bête et trop compliqué à mon goût :
Trop bête car l’humour décolle rarement, les blagues sont lourdes et on appuie à fond sur chaque gag, jusqu’à overdose, ce qui a mon sens est difficilement justifiable, même par la tranche d’âge visée.
Trop compliqué car dans la deuxième partie du film, le scénario se complexifie, et prend de l’ampleur, notamment via un twist final révélant une moral un peu cul-cul (bien que plus intelligente que les gags du départ) mais que les plus jeunes n’ont certainement pas du comprendre.

Cependant tout n’est pas à jeter, et en grand fan de Batman, si j’ai été un peu vexé (avec humour bien sûr) de l’image que le film renvoie de lui, je dois avouer qu’il est assez marrant.

D’autre part le mélange des différents univers fonctionne assez bien, et, sans spoiler, les différentes situations confrontant Han Solo et Chewbaca, Dumbledore et Gandalf, les supers héros DC, ou même Lincoln sont relativement rigolotes à regarder.

Au-delà de ça, les doublages sont bien effectués, et on ressent bien le dynamisme des différentes situations.

lego-la-grande-aventure-52e651fcad711

Au final je ne saurai conseiller ce film d’animation aux plus jeunes, mais il ravira les nostalgiques et les fans de la petite brique de plastique.

En bref :

« La Grande Aventure LEGO » de Chris Miller, Phil Lord

Sortie le 19/02/2014

Animation

Publicités

2 réflexions sur “[Cinéma] La grande aventure Lego

  1. L’humour, cela reste très subjectif, mais j’ai bien ri – pourtant, je ne suis pas fan de l’humour pipi caca prout.
    Pour ce qui est de la complexité du scénario, je pense que c’est ce qui fait la force du film et permet aussi au plus adulte de s’y retrouver.
    En bref, j’ai bien apprécié ce voyage en terre connu.

    J'aime

    • Ben en fait je suis assez partagé, par ce qu’en sortant de la salle, avec du recul, j’ai bien apprécié. Mais pendant la diffusion j’ai trouvé ça très laborieux. Après oui c’est de toute façon très subjectif

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s